Jean Delahaye

Ingénieurs, Entreprise et Internet

En 2004, le Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France (CNISF) a publié un petit opuscule de 64 pages relatif à l'utilisation d'Internet comme outil pour "L'intelligence économique", intitulé : "Ingénieurs, entreprise et Internet".

Jean Delahaye, à cette époque, était président du Comité d'experts "Intelligence Economique, Sûreté et Défense" du CNISF, et il a préfacé l'ouvrage.

Vous trouverez donc ici :

Bonne lecture !

 

 

Préface rédigée par Jean Delahaye

Depuis plus de dix ans, le CNISF (Conseil National des Ingénieurs et des Scientifiques de France) et son comité d'experts «Intelligence Economique, Sûreté et Défense» IESD réfléchit aux problèmes posés à l'ingénieur dans l'entreprise par l'explosion de la diffusion de l'information et en particulier au média «Internet».

L' Intelligence Economique (I.E.) se décline aujourd'hui sous trois angles différents :

1°) I.E. offensive; elle comprend:

2°) I.E. défensive; elle comprend:

3°) Diffusion de l'information; elle comprend:

Il a semblé utile de rassembler dans un seul document l'essentiel du savoir actuel sur l'Internet, nécessaire à l'Ingénieur.

En particulier le chapitre sur les limites de l'Internet sera particulièrement utile aux ingénieurs plus anciens, afin de ne pas prendre un « outil » comme Internet pour la solution à tous les problèmes.

Jean Delahaye - CNISF
Président du Comité d'experts IESD
Décembre 2004

Présentation du CNISF et du guide

      

CONSEIL NATIONAL DES INGÉNIEURS
ET DES SCIENTIFIQUES DE FRANCE

Le Conseil National des Ingénieurs et des Scientifiques de France représente, depuis plus de 150 ans, l'ensemhle des ingénieurs et des scientifiques français.

Organisé en Fédération, le CNISF regroupe 120 associations d'anciens élèves d'écoles d'ingénieurs, 30 associations scientifiques, techniques et professionnelles, un réseau de 25 associations régionales (les Unions Régionales des Ingénieurs et des Scientifiques: URIS), 10 sections étrangères, soit un total de 160000 membres.

Le nombre, la diversité, l'éclectisme des différentes composantes du CNISF constituent une source exceptionnelle d'informations et de savoirs accessibles en consultant le site Internet du CNISF, www.cnisf.org

Avec de tels atouts, le CNISF s'inscrit dans la société civile comme une force de réflexion, de propositions et d'actions au cœur des débats sur les questions fondamentales que posent aujourd'hui les nouvelles technologies, l'évolution des comportements et des métiers, les nécessaires adaptations à apporter aux formations d'ingénieurs ...

Présent à Paris comme en province, le CNISF développe tout un ensemble d'actions qui visent les représentants des Pouvoirs publics, du Corps enseignant et des entreprises. Au gré des débats où ceux-ci se retrouvent réunis, le CNISF, dont l'engagement politique est strictement neutre, nourrit l'ambition de trouver la voie d'un mieux-être de l'homme dans la société.

Le CNISF est également actif avec ses partenaires européens. Pour développer la nécessaire mobilité professionnelle et favoriser le plein exercice des métiers, il s'attache à promouvoir la reconnaissance réciproque des formations et des compétences en Europe d'abord puis dans le reste du monde.

Préambule

Internet est un outil dont l'un des usages principaux dans le monde économique consiste à effectuer des transactions (achat-vente, rédaction de contrat, échange d'informations confidentielles, conduite de projet, règlements contractuels)

Efficace, universel et bon marché, il n'a pas été conçu au départ pour ces objectifs opérationnels à contenu sensible et il présente des risques en matière de sécurité

Le présent document a pour ambition de présenter ce qu'est Internet, son histoire, son mode d'emploi, les outils utiles à l'Entreprise, enfin quelques notions de sécurité.

Attention: Dans l'exposé qui suit, certaines adresses de sites et de fournisseurs de logiciels sont donnés à titre indicatif, pour faciliter la mise en œuvre des outils de l'Internet.

Ces informations n'engagent en aucun cas le CNISF

Le CNISF remercie tout particulièrement M. Toussaint COPPOLANI, expert en réseaux et sécurité informatique, et M. Philippe LACHERET, ingénieur à la DGA, qui ont participé à la réalisation de ce document, ainsi que Valérie WEIS et Estelle CUÉRIF qui ont participé à sa réalisation.

SOMMAIRE

1. Historique et notions de fonctionnement d'Internet

1.1. Bref Historique de l'Internet

1.2. Qu'est-ce qu'Internet aujourd'hui

1.3. Problématique de la veille dans l'Entreprise, notamment de haute technologie

1.4. Web visible et web invisible

1.5. Un peu de «jargon»: liste des principales ressources proposées pour Internet

1.6. Quelques acronymes

2. Les outils et méthodes de recherche sur Internet

2.1. Répertoires thématiques

2.2. Les moteurs de Recherche

2.3. Les moteurs de recherche thématiques (Meta-Index)

2.4. Les moteurs de recherche par mots-clés

2.5. Les moteurs de recherche géographiques, appelés parfois et à tort moteurs de moteurs

2.6. Les intégrateurs complexes ou meta-moteurs

2.7. Remarques et limites de la recherche sur le Web

2.8. Une solution simple et gratuite à partir d'Internet Explorer sous Windows

2.9. Utilisation de logiciels dédiés

2.10. Un peu de "technique"

2.10.1. Les Trois Composantes d'un moteur

2.10.2. Comprendre la question posée ou savoir la formuler

2.10.3. Comment cela marche-t-il ?

2.10.4. Estimation de l'importance des liens

2.10.5. Services ajoutés

2.10.6. Détails sur l'Interface Homme Machine: le "guichetier"

2.11. Conseils pour mieux chercher

2.11.1. Les syntaxes de requête avancée

2.11.2. Bien choisir ses mots-dés

2.11.3. Majuscules et caractères accentués

2.12. Quatre Etapes indispensables pour affiner la recherche

2.12.1. analyse du jargon d'expert

2.12.2. Traduction en vrai français

2.12.3. recherche des mots discriminants

2.12.4. traduction en langage compréhensible par la machine

2.13. Annuaires & Portails

2.13.1. les annuaires généralistes (ou portails) et les portails spécialisés: ceux d'Entreprises par exemple

2.13.2. les sélections de sites

2.13.3. les annuaires spécialisés

2.13.4. les moteurs spécialisés

2.13.5. les Bases de Données

2.14. Bien analyser ses échecs

2.15. Comment surveiller les moteurs: Exemple sur Google

2.16. Les outils de saisie de site et de navigation off-line: les Agents Intelligents

2.16.1. Quelques exemples

2.17. Les aspirateurs de sites

2.18. Serveurs d'Agents - Logiciels de traitement avancé de l'information et / ou de cartographie de l'information

2.19. les moteurs de recherche « humains »

2.20. Autres méthodes

2.21. Exemple- « Zoom » sur un outil de recherche morpho-syntaxique: SPIRIT V2.0

2.22. L'avenir: les outils sémantiques

2.22.1. Quelques exemples de serveurs spécialisés

2.22.2. JOURNAUX

3. Quelques trucs et astuces

4. Exemple d'un Service de Veille &: I.E. léger et performant

5. Conseils de sécurité

5.1. Conseil de sécurité des ordinateurs individuels et dans l'entreprise

5.2. Quelques conseils pratiques

5.2.1. Outils indispensables

5.2.2. Pour les entreprises équipées en réseau

5.2.3. Rester vigilant

5.3. Le Chiffrement : les principes de bas

5.4. Les Services de Sécurité

5.4.1. L'Authentification

5.4.2. Signature électronique

5.4.3. Le Chiffrement

6. Les choix d'une Solution informatique d'outils de veille