Carnet technique

Gand, le 5 décembre 2008

Chers camarades,

Il y a presque deux mois le blog PROMO 62 est tombé en panne. Le blog n'était plus accessible ni en lecture ni en écriture. La dernière entrée de données date du 16 octobre. Depuis on n'arrive plus à ouvrir la page d'accueil et entrer dans le site. Pourquoi ce blocage ? Ça reste encore un mystère.

Suite à un appel lancé par Jean-Jacques, je me suis mis au boulot. Au hasard j'ai essayé de ne pas entrer par la grande porte (index), mais directement dans un sous-dossier. Etonnant, ça marchait. En plus, la protection du site restait assurée : on demandait comme d'habitude identifiant et mot de passe. C'est comme si on ne savait plus entrer dans sa maison par la porte principale, mais qu'avec la même clé on savait entrer par la porte du jardin.

Vu le nombre impressionnant des dossiers/fichiers (6109), au noms souvent assez chinois, et vu la complexité de l'arborescence, je n'ai pas trouvé où était caché la structure de navigation du site, le menu donc. Puisque la structure initiale restait introuvable, je me suis amusé à ramasser les choses les plus reconnaissables – des images et des textes par exemple – et de les copier dans un dossier de « secours ».

Avec le matériel récupéré, j'ai essayé de recréer un site fonctionnel, dans l'esprit du blog original. Le design est un peu différent, mais c'est surtout le menu qui diffère, il est plus facile d'emploi. Je suis sur que les visiteurs trouveront leur chemin facilement, qu'ils ne vont jamais se perdre et qu'ils sauront à chaque instant où ils se trouvent.

Le site de secours a été fait entièrement avec Dreamweaver 8. Je n'ai utilisé que des fonctions simples sans avoir recours à une base de données et sans Java ou Java-script. Je me suis surtout concentré sur une structure transparente, en me limitant à l'essentiel et en jetant le superflu. Je suis persuadé que les compétences pour l'entretien du site sont facilement assimilables en quelques heures. En cas de panne il n'y aura aucune difficulté pour trouver le grain de sable qui bloque la machine, puisque le site a été entièrement fait « maison », sur mesure. Chaque ligne de code est claire et compréhensible, pas de chinoiseries.

Dans les pages suivantes vous trouverez la feuille de route des différentes étapes que j'ai suivies dans la création du site de secours. J'essayerai aussi de vous montrer que - dans notre cas - on peut très bien se passer des bases de données et qu'un site fait sur mesure avec Dreamweaver - sans base de données - est beaucoup plus facile à entretenir qu'un site fait avec Dotclear ou Overblog - avec base de données.

Pour finir je veux répéter - crier, hurler - que le plus important est d'avoir de l'ordre dans ces fichiers, une arborescence claire et nette, que ce soit avec Dreamweaver, Dotclear ou Overblog. Avec Dreamweaver ce sera beaucoup plus facile parce qu'il ne va jamais créer des dossiers/fichiers à notre insu, en cachette. On gardera à chaque instant le contrôle de la structure du site.

En espérant d'avoir été utile, mes amitiés,

Hugo