Mise à jour le
17-Jul-2019 22:56


Emmanuel Duval

Croquis et dessins

Croquis et pastels 1962-...

J’ai commencé sérieusement le dessin vers l’âge de 13 ans, d’abord dans un atelier privé, puis à l’école des beaux-arts de Versailles, où j’ai dessiné beaucoup de « plâtres ». J’ai un peu continué au « bahut », où nous avions encore des cours de dessin, cette matière faisant partie du concours d’entrée à l’X.
Durant ma vie professionnelle, j’ai mis complètement de côté cette activité, pour reprendre le crayon, la retraite venue, à la fois par goût et par curiosité. J’ai choisi de me consacrer au « modèle vivant » (le nu) car il s’agit probablement de l’exercice le plus difficile, celui où, lorsque l’on « triche », cela se voit au premier coup d’œil.
Cela se traduit par cet album de plus de 300 croquis et quelques dessins au pastel, dont la grande majorité est postérieure à 2004, que je continue à « alimenter » encore aujourd’hui lorsque je ne suis pas trop mécontent de ma production.

Croquis de la « Jeanne » 1964-1965

Durant notre tour du Monde sur la « Jeanne », j'ai, comme beaucoup d'entre vous, je suppose, tenu un petit journal de bord. Je l'avais parsemé de dessins qui se voulaient plus ou moins humoristiques, traitant de la vie à bord ou aux escales. Ces dessins s'interrompent, pour je ne sais trop quelle raison, à la date du 7 mars 1965 et la chute brutale sur le pont d'envol de la « Jeanne » de la barcasse abandonnée à Tristan da Cunha l'année précédente par l'ancienne « Jeanne », qu'un hélicoptère était allé récupérer. Je vous les livre tels quels, incomplets, imparfaits, voire même un peu naïfs.