Mise à jour le
26-Mrt-2019 12:46

Emmanuel Duval

Albums photos

Je ne suis pas seulement dessinateur ou chroniqueur amateurs, j’ai également été atteint sur le tard du virus de la photo, depuis qu’un beau soir de décembre 2003, lors de mon pot départ de la DGA, j’ai reçu en cadeau mon premier appareil numérique.

Paysages de bords de mer 2004-2018

Les années passant et les photos s’accumulant, l’envie, pas très originale, certes, m’est venue de les regrouper par thème et de les soumettre à la critique.
Le premier thème qui m’est venu à l’esprit est celui des « Paysages de bord de mer », ce qui est assez naturel pour un site consacrés aux anciens de la promo 1962 de la « Baille » et à ceux qui les accompagnés sur la « Jeanne » pour sa croisière 1964-1965.
Je commence donc par un album sur ce sujet : il comprend 596 photos, prises entre 2004 et 2018 sur les rivages de France et d’ailleurs.

Sélection 2004-2014

Et voici le traditionnel « Best of ». Celui-ci comprend très exactement 1063 photos, couvrant la période courant de 2004 à 2014 et choisies parmi les quelques 33.000 que j’avais conservées de cette période (soit un ratio d’environ 3%). Il s’agit, bien entendu, d’une sélection totalement arbitraire, qui n’engage que son auteur.

Le vieux port de Saint-Quay-Portrieux
dans tous ses états 2008/2014

Pour des raisons familiales, il m’arrive de séjourner fréquemment à Saint Quay-Portrieux, dans une maison proche du port d’échouage, le « vieux port », ainsi appelé depuis la réalisation du « nouveau  port » en eau profonde qui le jouxte, inauguré en 1990 et beaucoup plus fonctionnel, certes, mais aussi moins pittoresque. J’ai, à l’occasion de ces séjours, accumulé les photos du « vieux port » et vous en livre une sélection de 85 vues, prises entre 2008 et 2014, qui vous permettront de constater qu’il a encore ses adeptes, malgré son incommodité.

Californian Highway
et Parc de Versailles

Le thème de l'eau ayant malheureusement ses limites, je vous propose deux albums qui sont tout sauf récents, tirés de ma photothèque personnelle:

Le premier s'intitule « Californian highway ». Il rassemble 26 photos prises les 6 et 7 juin 2004, depuis le siège du passager, durant les plages horaires où ma femme était au volant, à l'occasion du long trajet en voiture qui nous a conduits en deux jours du Grand Canyon (Colorado) jusqu'à la côte Pacifique (en Californie), en traversant l'est de l'Arizona et le désert de Mojave.

Le second s'appelle « Parc de Versailles – 13 décembre 2013 » : il réunit 60 photos prises à l'occasion d'une balade avec des membres de notre association de retraités-marcheurs, par une belle matinée froide de décembre, où le ciel était sans nuages, l'air sec, froid et un peu brumeux dans le soleil et le grand canal légèrement pris par la glace.

Nord-Cotentin 2006-2016

J’ai débuté en 1968, célibataire, ma carrière professionnelle à Cherbourg, où l’on terminait à  l’époque la construction du « Redoutable », et j’en suis reparti à regret, sept ans et trois SNLE plus tard, marié et père de deux enfants. Ma femme et moi avions beaucoup aimé la région, où nous sommes revenus de temps à autre, chaque fois avec beaucoup de plaisir.
Cela m’a donné l’idée, en pêchant dans mes archives photographiques, de constituer un album de 90 photos du Nord-Cotentin, courant de 2006 à 2016. Il parlera sans doute à ceux de nos camarades de « Jeanne » passés par Cherbourg, dont les sous-mariniers qui sont nombreux à avoir fréquenté l'EAMEA, et peut-être aux autres.

Pour nos amis étrangers: EAMEA = École des applications militaires de l'énergie atomique

Une semaine sicilienne 2017

Nous avons passé, ma femme et moi, une semaine en Sicile en avril 2017. J’en ai tiré un album de 113 photos, que voici. Il est certain que les « spots » touristiques, sur l’ile, sont absolument somptueux. Mais, à côté de cela, que de délabrement (de l'habitat, comme des édifices publics ou des monuments anciens considérés comme « secondaires »), de pauvreté et de crasse. Je n’ai pas inséré dans l'album les quelques photos que j'ai pu prendre concernant cet aspect des choses : il y avait peut-être là un thème à développer, mais qui aurait nécessité d’y passer plus de temps.

Reflets et contre-jours (2004-2017)

L’idée m’est venue de composer un album « transverse » traitant des reflets (sur le verre, l’eau, le métal….voire le bois verni ou toute autre matière ayant le bon goût de renvoyer une partie de la  lumière qu’elle reçoit) et sur les contre-jours. Il en est ressorti cet album de 970 photos (dont beaucoup se retrouvent dans d’autres albums), qui porte, à vrai dire, beaucoup plus sur les reflets que sur les contre-jours !

Paysages intérieurs 2014-2018

Le terme de « paysages intérieurs » doit être pris ici dans un sens purement géographique du terme : après avoir démarré mes albums thématiques par les paysages de bord de mer, j’ai souhaité, pour rétablir l’équilibre, consacrer un album aux paysages situés loin des côtes, les paysages « de l’intérieur » , donc.
D’où cet album de 240 photos couvrant la période allant de 2004 à 2018, qui a mis en évidence quelque chose dont je n’avais pas vraiment pris conscience, à savoir que, appareil à la main, j’avais inconsciemment, mais de façon très nette, privilégié l’eau salée par rapport à la glèbe !

À poils, à plumes et à écailles…2004-2018

Autres thème qui m’est venu à l’esprit, les photos d’animaux. Je ne suis ni chasseur, ni adepte de la « chasse » photographique, ni broussard. Les photos du genre que j’ai pu accumuler ont donc été prises au fil de l’eau, à l’occasion de balades, de cohabitation plus ou moins volontaire avec des animaux domestiques ou de visite de zoos avec mes petits-enfants. Et c’est pourquoi j’ai été très surpris de constater que j’en avais, au fil des années, accumulées plus de 500…. !

Galérie des Carosses Versailles

Dans ma prime jeunesse, j’avais eu l’occasion de visiter la galerie des carrosses de Versailles, alors présentées dans les communs du petit Trianon.
L’envie m’a pris, fin 2018, d’aller revoir ces carrosses, déménagés depuis dans la « Grande Écurie » de Versailles, faisant face au château, en bordure de la place d’armes. J’y ai retrouvé ces très beaux objets, tels que j’en avais gardé le souvenir, ce qui, bien entendu, m’a donné le désir de les photographier. Voici donc les quarante photos qui en ont résulté.